09 juin 2006

deleuze2, revivre un cours magistral....

"Ha, voilà en gros tout le thème sur lequel je voudrais tourner aujourd’hui, c’est que on comprend pas du tout ce que c’est que la philosophie quand on la définit simplement comme un art… ou, une discipline des concepts… et pourtant elle est cela… C’est alors que je me raccroche à ce que l’on disait la dernière fois sur Nietzsche, mais la philosophie, c’est bien autre chose, parce que un concept, si vous traitez un concept tout seul, bon, ça a pas grand intérêt, c’est satisfaisant pour l’intelligence et puis voilà, et encore il... [Lire la suite]
Posté par petit taf à 13:54:00 - Commentaires [1] - Permalien [#]

05 juin 2006

Libres par alina

J'aime recopier les poèmes, celui qui suit, est écrit par Alina Reyes Libres O ma très longue douceur, que le ciel s’ouvre ! Qu’il libère en toi mon ardent, éternel baiser ! Que ta langue brûlante me pénètre, me bande par mon corps, arc renouvelé de notre alliance ! Que la lettre cesse de tuer, que l’esprit, du très-fond de ta chair aimée, bien aimée, te vivifie toujours ! Ma joie de toi est sans limites, et sans limites par ma voix je l’apporterai, ta joie de moi. Mon tout-puissant époux, ton âme... [Lire la suite]
Posté par petit taf à 15:28:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juin 2006

Mon fils, ma bataille

je l'ai vu revenir cinq minutes après son départ pour l'école, il m'a demandé 1 euros cinquante pour le bus, "je ne les ai pas," lui ai-je dit en regardant dans mon porte-monnaie, tu vas râter le bus, viens, je te conduis en voiture jusqu'à l'arrêt. Me voilà donc en pyjama, foncant pour tenter de rattrapper le bus, il me regarde du haut de 1 mètre 70, il a quinze ans, il est grand, il est fort, c'est mon deuxième fils, Dragan, hier soir, il m'a demandé de lui raser la tête, cela lui va bien, il a une tête bien ronde. Je me... [Lire la suite]
Posté par petit taf à 09:53:27 - Commentaires [3] - Permalien [#]
01 juin 2006

du temps au temps...

Les images du tremblement de terre vont-elles plus vite que l'aide apportée ? Java est passée en second plan, lors des journaux télévisés. L'aide est-elle arrivée ? Les images, oui. Les images nous parviennent rapidement, je me pose la question de ce temps qui explique, qui nous raconte l'évènement. Nous sommes là, tout près. Nous sommes là, si loin. Et nos regards vont et viennent. Ils partent de l'Image pour revenir vers nous, nos domiciles, nos rues, nos villages, nos villes. Nous ne sommes pas là-bas mais nous y sommes. Le... [Lire la suite]
Posté par petit taf à 10:53:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
24 mai 2006

Aimer le champêtre...
Posté par petit taf à 12:39:18 - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mai 2006

Aliceday

je reviens ici, le coeur en ballade," c'est bien de multiplier les initiatives"...je pense. je comprends que mon instinct me guide vers une certaine réserve : les affaires de l'état me laissaient perplexe(s), je ne me retrouvais dans aucun des mouvements actuels,je trouvais dans la réaction des hommes des Pyrénées à propos des ours slovènes, le substrat, l'idée que la France prenait le temps de l'arrogance dans de nombreux domaines : on se refusait au monde de la Nature, je me demandais si dans le temps, les ours vivaient... [Lire la suite]
Posté par petit taf à 22:03:30 - Commentaires [2] - Permalien [#]

04 mai 2006

sans rapport, hormis les regards

Posté par petit taf à 14:37:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 avril 2006

début de l'ère festive J'aime la voix d'Arthur H. , comme celle de son père Jacques. Ils étaient à Bourges hier soir. Je raconterais bien mes tours de France de concert. De Belfort à Marseille, du rock au jazz, un été 2002. Je partais de Lyon : j'étais en quête de son : souviens-toi de ce village à côté de Lyon... Oui, la scène est fantastiquement ouvert sur un amphithéâtre : une scène en bois noir, aux matériaux modernes, côtoit l'antiquité. Comment oublier le nom de ce village ? Il suffirait que je regarde... [Lire la suite]
Posté par petit taf à 17:33:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 avril 2006

Paysage immédiat

J'écris un message de remerciement à Alina Reyes pour sa venue. Les vacances ont commencées en Lorraine, ce qui veut dire beaucoup de passages des copains de mes enfants à la maison, du remue ménage mais pas dans le sens du ménage. Ma pile de linge commence à tanguer dangereusement, je n'ose plus aller dans la cave car il m'apparaît urgentissime de faire ce que nous appellons : le ménage du printemps. Ah, les petites mains travailleuses des femmes de ménage, que j'aimerais les avoir,..., j'admire cette profession qui me semble... [Lire la suite]
Posté par petit taf à 11:33:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
23 avril 2006

le rapport de l'homme aux belles choses...
Posté par petit taf à 09:13:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]