24 septembre 2006

m...MOI

pourquoi je reviens chez moi : peut-être pour retrouver l'apaisement, et des choses à dire pas forcément acceptées ailleurs. je me trouve face à ce dilemme de libérer ma pensée et de n'être plus pris dans le flot de ce qui nous est donné. De trouver un sens à la voix. Oui, garder ce petit chemin, en parallèle, un chemin qui posséderait mille entrées, toutes plus complexes les unes que les autres. Complexe ou simple ? Le choix est à faire. Ce qui a de bien, en disant les choses simplement, c'est le murmure. Multiplier les angles de vues permet la diversité, ca c'est simple, aussi. Il y avait une femme qui avait beaucoup comptée pour moi : une femme qui écrivait, qui choisissait calmement les mots, des mots qui surgissaient parfois comme des cris. Je l'imaginais Marguerite Duras. Une sorte de constance dans l'immédiateté. J'ai aimé et détesté Duras dès que je l'ai croisé.

05sleep1

Posté par petit taf à 15:17:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur m...MOI

Nouveau commentaire