04 mars 2008

The voice

J'entends la voix de mon amour et cela me fait beaucoup de bien, c'est comme une voix que je portais en moi, dans un espace caché de ma mémoire, une voix avec beaucoup de sonorités différentes, une voix comme le murmure de l'eau, le grondement de l'orage, une voix que j'avais commencé à découvrir innocemment. Je me souviens de la première fois, lorsque je me suis intéressée à la voix de mon amour, il y avait beaucoup de voix, un brouhaha et je m'endormais...Mais la voix de mon amour me retenait et m'empêchait de sombrer dans le sommeil, alors je partais m'assoir près de lui et sa voix me réchauffait l'esprit. Je partais en voyage rien que l'entendre, nous étions dans les histoires qu'il racontait et il connaissait beaucoup d'histoires dans beaucoup de langues.
J'entends de nouveau la voix de mon amour après des mois de silence et je dois dire que ça me fait un choc. Un peu comme la belle au bois dormant qui s'était salement endormie sur elle-même, j'ai une colère vis à vis de moi-même, d'être comme je suis devenue. Je ne sais pas comment changer cela de moi. Cette façon d'avoir baissé les bras vis à vis de l'avenir, cette façon de rester dans un cercle particulièrement vicieux de l'acceptation de ce monde-là.

Mais d'entendre la voix de mon amour m'oblige à reprendre le dessus, je suis là et je reconstruis une mémoire passablement endormie. Je découvre que j'ai quelques possibilités énergétiques qui ne demandent qu'à revenir. Et surtout, je suis heureuse de le savoir pas trop loin de moi.

Posté par petit taf à 03:16:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur The voice

Nouveau commentaire